Luis Viloria

Luis Viloria, né à Valencia au Vénézuela en 1966, est décédé à Marseille le 15 mai 2021.

Percussionniste formé à la fondation d'Art de Caracas au Vénézuela, il poursuit ses études à l'université de Valencia, puis au conservatoire de Paris 18 ème où il se formera en percussions classique et timbales.

Professeur de percussions, il enseigne les congas, le bongo, les timbales, la percussion afro-vénézuélienne, les codes de la salsa en section rythmique, etc… pendant plusieurs années au sein de l'école Abanico à Paris, de la région parisienne (Paris XXème, Cergy) puis à Marseille. Il entervient en Institut Médico-pédagogique (Chatou 78).

Son talent de percussionniste, véritable horloge au cœur de l'orchestre, au son puissant, clair et précis, son immense gentillesse et son humilité ont fait de lui un musicien apprécié et demandé par les meilleures formations salsa de Paris et du Sud de la France.

Luis a joué avec bon nombres d'artistes de référence comme : Mercado Negro, Yuri Buenaventura, Willie Colon, Orlando Poleo et  son orchestre  "Chaworó", Rey de la Paz, El canario, Zumbao, Jerôme Savary, Ernesto Tito Puentes. Il a participé à de  nombreux festivals en Europe et à l'international , Amsterdam, Londres, Bruxelles, Milan, Rome, Istanbul, au Sultanat d’Oman, Côte d’Ivoire, Tahiti, Fort de France, Martinique... Il a participé à la création "Rencontres Tambor y Canto Venezuela" à la Cité de la Musique en novembre 2018.

Sa disparition laisse un immense vide dans les sections rythmiques de la salsa et surtout dans nos cœurs.

Luis, hermano, que en paz descanses, te queremos siempre.

 

Artistes : 
Géographie : 

Actualité