Concert Geronimo

Le violon est un tambour, le tambour est un violon…

Geronimo marie avec grâce les instruments à cordes aux harmonies du trio des tambours batas, les polyrythmies de la santeria Cubaine aux chants traditionnels Yoruba tels qu’ils sont pratiqués au cours des cérémonies liées à cette religion. 

La contrebasse devient l’iya, la mère, tambour majeur et chef de la polyrythmie, le violoncelle est l’Itotele, le père, et le violon se mue en Okonkolo, le fils.

Le trio à cordes s’empare des polyrythmies de cette tradition Africaine, soutenue par la percussion, il accompagne l’Akpwon, chanteur soliste et maitre de cérémonie.

On salue Elegua, divinité des carrefours de la vie, en premier comme il se doit, puis Obatala, orisha de la paix, Chango, dieu de la virilité, Ochun, déeesse de la féminité, ...

Un spectacle à la croisée des chemins entre tradition Européenne et Africaine.

Intime, surprenant et envoutant...

Avec à Marseille, en exclusivité pour les Rencontres Tambor y Canto, la participation des percussionnistes cubains invités Javier Campos Martinez et Yoandy San Martin, qui viendront former avec Jerôme Viollet le trio des tambours batas. 

On retrouvera aussi avec plaisir le violoniste Christian Fromentin, qui a enseigné plusieurs années à la Cité de la Musique de Marseille. 

 

Distribution

Jérôme VIOLLET [Percussions]

Javier CAMPOS MARTINEZ [Percussions]

Yoandy SAN MARTIN [Percussions]

Akemys ACOSTA [Chant]

Samantha EYSSETE [Chœur]

Christian FROMENTIN [Violon]

Nicolas IORASSI [Violoncelle]

Jean-Pierre ALMY  [Contrebasse]

 

Ce spectacle s’inscrit dans le cadre du Pôle des Musiques du Monde de la Cité de la Musique de Marseille

Informations pratiques

Date : 
Vendredi, 22 novembre, 2019 - 20:30
Tarif : 

12 euros / 8 euros

Géographie : 
Cet événement s’inclut dans la manifestation :